Campagne coup de poing « No-l-ita », par Oliviero Toscani. Pourquoi une telle campagne dans le milieux de la mode?

 

«  Il y a des années que je m’intéresse à l’anorexie. Qui en est le responsable? Les médias en général, la télé, la mode. Il est donc intéressant qu’une marque de vêtements comprenne l’importance du problème, en prenne conscience. » Sur ses propos, le photographe Oliviero Toscani explique ses motivations face à sa campagne pour la marque de vêtements «No-l-ita».

  

[ Oliviero Toscani, photographe considéré à scandale ]


Célèbre pour ses campagnes pour la marque Bénéton, familier de la controverse; Toscani photographie ici Isabelle Neige qui pose sous les objectifs nue affichant une maigreur extrême : 30 kilos pour 1,65 mètre.
Publiée dans le journal italien Repubblica, cette publicité aura en effet parler d’elle.




[ Le corps décharné d'Isabelle neige montré sur une double page dans ‘Repubblica’ ]


[ La deuxième photographie de la campagne ]


Une telle publicité dans le milieu de la mode ne pouvait en effet que choquer. En plein cœur de la Fashion Week, le but de Toscani était de rappelé les zones d’ombres de la mode et de sensibiliser les gens… En quelque sorte une sorte de campagne de prévention.

Mise à nue, Isabelle Neige dévoile au monde entier son corps meurtri par des années de maladies et fait alors tomber sa pudeur avec des objectifs bien précis.
«J'ai entendu dire que Toscani cherchait une jeune fille qui soit réellement anorexique pour faire une campagne contre cette maladie par l'intermédiaire d'une photo. Je me suis tout de suite sentie concernée parce que j'en souffre moi-même depuis l'âge de 13 ans. J'ai pensé que ce serait peut-être l'occasion de mettre à profit cette souffrance pour faire passer un message et enfin mettre une image sur ce que représente la maigreur et le danger vers lequel elle mène - vers la mort», a déclaré la jeune femme sur RTL.
Les objectifs semblent alors clairs : freiner cette idéalisation de la maigreur, faire prendre conscience des enjeux. C’est ce qu’elle dira, interrogée par France3 «J'ai accepté tout simplement pour que ça fasse réagir les gens, pour que les jeunes filles qui voient ça se disent: "Ah bon, en fait c'est ça qu'il y a derrière ces belles parures, ces belles coiffures, ce qu'on représente de la mode" (...). La maigreur, ça engendre la mort et c'est tout sauf la beauté, c'est tout le contraire.» Pour elle participer à cette campagne, était «comme un besoin pour moi de crier ma souffrance, de crier à quel point c'était grave et à quel point il fallait réagir», a-t-elle rajouté.



[ Isabelle Neige, comédienne, pose pour son Book ]


On voit alors ici la volonté de Toscani du modèle de dénoncer le milieu de la mode et ses abus. De faire ouvrir les yeux à tous sur une réalité inavouée. D’empêcher ce culte de la maigreur qui ne cesse de se faire de plus en plus fort.

Pourtant un problème ce soulève : Isabelle passe en une journée sur un maximum de plateau télé et fait beaucoup parler d’elle. Elle devient alors ‘Isabelle la médiatisée’ ce qui déplait fortement à Oliviero. « C’est terrible, ce qui est en train de se passer. Isabelle est en train de devenir une starlette. Les médias sont en train de la glorifier, donc, indirectement, de glorifier l’anorexie. Exactement le contraire que ce que je voulais faire avec cette campagne…» Toscani résume ici les risques de cette médiatisation d’Isabelle. Certes ses motivations étaient comme elle le dit un devoir pour montrer la réalité de cette maladie qui n'est pas un mode de vie. Pourtant les médias ont encore une fois de plus réussi a fausser l’objectif premier et à détourner cela à leur avantage.

Une fois de plus l’anorexie aura fait l’objet d’une forte médiatisation et le problème de leur influence reste une souche du problème pour des jeunes filles en quête de maigreur.
Par ailleurs, en ce qui concerne les Pro-Ana, Isabelle est profondément scandalisée par la diffusion de ses sites qui a ses yeux déforment la souffrance des anorexiques. «  L’Anorexie c’est une véritable maladie et non un mode de vie » a-t-elle souligné.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site